Loïc Bertrand Pierre Schaeffer Pierre Henry

Pierre Henry & Pierre Schaeffer - Symphonie pour un homme seul

Collection: Poche
Parution: juin 2021
Papier
15 CHF (15 €)
ISBN: 9782940068654

Présentée le 18 mars 1950 à Paris devant un public curieux et médusé, la Symphonie pour un homme seul de Pierre Schaeffer et Pierre Henry tient une place singulière dans l’histoire de la musique du XXe siècle. Œuvre fondatrice de la musique concrète, elle ouvre la voie à un nouveau type de musique, faite de bruits, de cris, de fragments de voix et d’instruments modifiés pour produire des sonorités inconnues. Pierre Schaeffer, ingénieur et homme de radio, veut transformer cet outil de transmission en un moyen d’expression ; Pierre Henry, élève de Nadia Boulanger et d’Olivier Messiaen, a le goût de l’expérimentation et une imagination fantasque. Cette œuvre composée à quatre mains, en cherchant à exprimer la « solitude de l’homme d’aujourd’hui, perdu dans la multitude », est marquée par l’existentialisme sartrien et le courant personnaliste d’Emmanuel Mounier. Dans cette première étude consacrée à cette Symphonie d’un nouveau type, l’auteur reconstruit sa genèse et situe l’œuvre dans son contexte, avant de l’analyser et d’en mesurer la portée, à travers notamment les chorégraphies de Maurice Béjart et Merce Cunningham.

Loïc Bertrand est chercheur. Il est l’auteur de différents articles sur les musiques expérimentales du XXe siècle et a récemment soutenu à l’Université Paris-Diderot une thèse portant sur l’archéologie des arts sonores.

Contrechamps Poche, Genève
Format : 11 x 18 cm
15 euros/francs
ISBN : 978-2-940068-65-4
juin 2021

Bryn Harrison

Time Becoming

Ensemble Contrechamps, Vimbayi Kaziboni - Plus-Minus Ensemble, Mark Knoop
Collection: CD
Parution: mars 2021
Papier
25 CHF (21.90 €)

La musique de Bryn Harrison viendra ici titiller la nature subjective de votre perception et celle de votre mémoire auditive. Ce dernier s’est rapidement rendu compte que la répétition et le temps qui passe influençaient à la fois philosophiquement et psychologiquement notre perception, et que notre manière d’écouter la musique n’est peut-être pas aussi compliquée qu’il y parait.

A la première écoute, ce disque est proprement déconcertant. Comment la musique peut-elle être aussi éthérée, ne laissant prise à aucune tentative pour la circonscrire intellectuellement ? Cependant, une fois cet état de suspension accepté, l’expérience d’écoute devient pur bonheur et son appréhension, une invitation pour l’esprit à découvrir des territoires inexplorés, abstraits et parfois sombres. Cela vaut pour ce disque comme pour sa musique, ainsi qu’en témoigne la citation choisie par le compositeur pour la pochette de cet album : « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » (Héraclite)

Pour l’occasion, Time Becoming réunit deux formations de renommée internationale : l’Ensemble Plus-Minus de Londres et l’Ensemble Contrechamps de Genève, respectivement dirigés par Mark Knoop et Vimbayi Kaziboni, tous deux enregistrés en son surround dans l’acoustique unique de l’auditorium de Saragosse. L’album place l’auditeur au centre de la scène – comme s’il était entre le chef d’orchestre et les musiciens. Que ce soit au casque, sur un système stéréo standard ou à travers un dispositif d’écoute spatialisée, il n’existe pas de plus belle musique que celle de Bryn Harrison pour une telle expérience immersive de l’écoute.

Ensemble Contrechamps, 
Vimbayi Kaziboni
Plus-Minus Ensemble,
Mark Knoop
NEU RECORDS
 
CD + HD Digital
3D 9.1 + 5.1 + Stereo
Premier enregistrement mondial
Prix : CHF 25,00 / EUR 21,90
Peter O'Hagan Pierre Boulez

sur Incises de Pierre Boulez

Collection: Poche
Parution: mars 2021
Papier
15 CHF (15 €)
ISBN: 9782940068616

Œuvre de grande dimension, à la fois virtuose et raffinée, séduisante et complexe, sur Incises est l’une des dernières compositions de Pierre Boulez, l’apothéose de sa trajectoire créatrice. À la fois par sa sonorité si particulière et par son caractère rituel, elle fait signe vers les musiques extra- européennes. Le livre de Peter O’Hagan conduit le lecteur à travers le double labyrinthe de la forme et de la genèse de l’œuvre, au gré d’une véritable enquête qui rend sa lecture passionnante. Mêlant les considérations générales à une approche analytique détaillée, l’ouvrage dévoile de façon lumineuse les processus de composition et leur dimen- sion symbolique, les situant à l’intérieur de l’évolution du compositeur. Beaucoup de documents inédits sont mis à la disposition du lecteur, qui trouvera là un guide idéal pour aborder ce chef-d’œuvre de la musique moderne.

Peter O’Hagan est musicologue et pianiste, diplômé de l’Université de Cambridge (Master of Arts) et docteur en philosophie (University of Surrey). Il enseigne la musique depuis 1978 à l’Université de Roehampton, London. Familier du répertoire boulézien, qu’il joue régulièrement, il est l’auteur d’un livre remarqué sur la musique pour piano seul du compositeur : Pierre Boulez and the piano (Routledge, 2017).


Traduit de l’anglais par Alfredo Descalzi
Contrechamps, Genève
Mars 2021
Format : 11 x 18 cm
248 pages
ISBN : 978-2-940068-61-6
15 EUR/CHF

Charles Rosen

Musique et sentiment et autres essais

Collection: Classique
Parution: novembre 2020
Papier
20 CHF (20 €)
ISBN: 9782940068609
eBook
12 CHF (9.99 €)
ISBN: 9782940599653

« Musique et sentiment » est le titre donné par Charles Rosen à une série de conférences prononcées à l’Université de Bloomington. L’auteur y analyse les changements stylistiques intervenus dans l’histoire de la musique entre les époques baroque et moderne, s’attachant à la manière dont les idées musicales se construisent à travers l’interaction entre les données du langage et les formes de représentation. À partir de tout un ensemble d’exemples musicaux, il montre comment le sens musical se constitue, se différencie et se transforme.

Les sept chapitres de ce vaste essai constituent une traversée de la musique depuis Bach jusqu’à nos jours, tout en se présentant comme une histoire des affects et de la façon de les représenter, qui renvoie à la nature des liens entre les hommes. Dans un mélange de pragmatisme et de culture soutenu par une connaissance exhaustive du répertoire, Charles Rosen fait apparaître les mutations du sens musical en rapport avec celles du langage et les questions qu’elles posent.

Ces conférences sont prolongées par les autres textes de ce volume. Dans l’un, Charles Rosen étudie la relation entre originalité et convention, mettant en jeu le rapport à la tradition ; dans un autre, il pose la question des rapports entre notation et interprétation. Dans les deux derniers textes, il s’attache à deux œuvres d’Elliott Carter qu’il a beaucoup jouées en tant que pianiste, l’une concertante, l’autre solo. On y retrouve la même démarche éclairante et essentielle qui consiste à « donner un sens aux signes complexes ».

Enfant prodige, Charles Rosen (1927-2012) entre à la Juilliard School à l’âge de sept ans puis étudie à l’Université de Princeton.  Interprète dont la démarche consiste, comme il le dit lui-même, à « jouer – écouter – réfléchir », il mène deux carrières parallèles : celle de concertiste et celle de musicologue. Ses ouvrages principaux – Le style classique, Formes sonates, La génération romantique – eurent un retentissement considérable et demeurent des références incontournables.

Contrechamps
Novembre 2020
Traduit et présenté par Théo Bélaud
ISBN : 978-2-940068-60-9
Format : 14 x 22.2 cm
256 pages
20 euros/CHF

Maria Youdina Pierre Souvtchinsky

Maria Youdina - Pierre Souvtchinsky

Correspondance et documents (1959-1970)
Collection: Classique
Parution: mars 2020
Papier
28 CHF (28 €)
ISBN: 9782940068593

La correspondance entre la pianiste soviétique Maria Youdina et Pierre (Piotr) Souvtchinsky, émigré russe installé en Europe, est un document exceptionnel non seulement en raison de la personnalité des deux protagonistes et des idées qui sont échangées, mais aussi de l’éclairage apporté sur deux mondes séparés par un mur presque infranchissable. À travers elle, on perçoit les efforts de Maria Youdina pour développer la musique contemporaine en Russie, Souvtchinsky l’aidant en la conseillant et en lui envoyant livres et partitions. On mesure aussi toutes les difficultés auxquelles elle s’exposait, indifférente aux obstacles et aux brimades, sûre de pouvoir les surmonter par la « force de l’esprit ».

Cette correspondance est enrichie de très nombreuses lettres qui font intervenir des personnalités aussi diverses que Stravinsky, Boulez, Nono, Jolivet, Stockhausen (avec deux témoignages importants), Adorno, Prieberg, etc., ainsi que Pasternak, Bakhtine, Balanchine, Volkonski, Pärt, Denisov, etc. Elle comprend également des textes de Youdina et de Souvtchinsky et des témoignages de Marina Drozdova et de Mikhaïl Bakhtine.

L’appareil de notes, très fourni, livre toute une série de documents qui éclairent cet échange passionnant. Le style de Youdina, d’une qualité littéraire étonnante, suscite l’émotion et l’admiration. Une discographie complète de la pianiste clôt le volume. Enfin, deux disques complètent celui-ci, avec des enregistrements très rares, représentatifs de l’art de Youdina (Schumann: Kreisleriana,Webern: Variations op. 27 (2 versions), des enregistrements de Mozart, Bartók, Stravinsky, Jolivet et Volkonski et un document exceptionnel: la voix de Youdina commentant Les Tableaux d’une Exposition).

Jean-Pierre Collot est pianiste ; formé à Paris, membre durant de longues années de l’ensemble Recherche, il a enregistré plusieurs disques solos ; il a fait des études de russe à l’Institut des langues orientales à Paris.

 

Edité et traduit du russe et de l’allemand par Jean-Pierre Collot
Ouvrage publié avec le soutien du Centre National du Livre et de la fondation Prokhorov, Moscou

Sortie : Mars 2020
Format : 14 x 22.2 cm
808 pages + CD Audio
ISBN : 978-2-940068-59-3

 

Contact

Les Editions Contrechamps 8 rue de la Coulouvrenière 1204 Genève – Suisse +41 22 329 24 00 Adresse e-mail