Theodor W. Adorno

La Fonction de la couleur dans la musique

Timbre, Musique et peinture, Wagner, Strauss et autres essais
Collection: Classique

Le thème unificateur de ce volume d’écrits de Theodor W. Adorno – la plupart tardifs – est celui de la couleur dans la musique, le mot Farbe en allemand ayant donné celui de Klangfarbe, qui désigne le timbre. Il faut l’entendre de deux façons : d’une part, Adorno explore, dans plusieurs des textes réunis dans ce volume, les relations qu’entretiennent musique et peinture, réfléchissant aussi bien sur la singularité propre aux deux arts que sur leurs échanges. C’est le cas notamment des cours sur la couleur dans la musique donnés à Darmstadt et inédits en français. D’autre part, dans les essais consacrés à Wagner et Richard Strauss, il s’attache à des musiques dans lesquelles la question du timbre, le caractère évocateur, voire illustratif, de la couleur sonore, est une dimension importante. Elle est liée, chez ces deux compositeurs, aux genres de l’opéra et du poème symphonique.

En revenant sur Wagner, auquel il avait consacré un livre extrêmement critique, et en développant une réflexion très approfondie sur la musique de Strauss, qui s’articule à celle, centrale chez lui, sur Schönberg, Berg et Webern, Adorno dévoile de nouveaux aspects de sa pensée. Dans les notes consignées de 1940 à 1969, année de sa mort, il tente de pénétrer l’Idée du phénomène musical dans la fulgurance de fragments apparentés à des aphorismes, ces notes se présentant tel un laboratoire des essais et monographies consacrés à la musique.

Ainsi, dans l’Allemagne de l’ouest des années 1960, Adorno fait entendre une voix discordante, refusant de dissocier la destinée de la culture allemande des événements politiques qui se sont succédé, notamment de l’expérience du national-socialisme.

Si certains des textes de ce volume ont fait l’objet d’une traduction aujourd’hui introuvable, la plupart sont inédits en français. Une grande partie d’entre eux se trouvent dans le volume 16 des œuvres complètes publiée en Allemagne. Cet ouvrage fait suite à la publication par Contrechamps de trois autres livres d’Adorno : Introduction à la sociologie de la musique, Figures sonores (Écrits musicaux I) et Moments musicaux.

Traduit de l’allemand par Sofiane Boussahel et Peter Szendy
Contrechamps, Genève
Format : 14 x 22.2 cm
400 pages
28 frs/euros
ISBN : 978-2-940068-63-0
parution prévue : octobre 2021

Loïc Bertrand

Pierre Henry & Pierre Schaeffer - Symphonie pour un homme seul

Collection: Poche

La Symphonie pour un homme seul (1950) tient une place singulière dans l’histoire de la musique du XXe siècle. Faisant suite aux premières Études de bruits de 1948, la Symphonie peut être considérée comme la première œuvre d’envergure de musique concrète. Ses auteurs, Pierre Henry et Pierre Schaeffer, tiraillés entre l’extension des possibilités instrumentales et la recherche d’une connaissance théorique qui faisait encore défaut, tentent de concilier les exigences de la démarche concrète avec celles de la composition musicale. Il y est question d’un transfert de la radio vers la musique, de l’invention de nouvelles formes s’inspirant du cinéma ou de la poésie qui débouchent sur une nouvelle dramaturgie sonore, mais aussi de la production d’un savoir critique vis-à-vis du langage musical classique. En s’attachant à son contexte, à ses conditions de production techniques et esthétiques, et en examinant des sources inédites, telles que les archives sonores ou le journal personnel de Schaeffer, l’analyse détaillée de la Symphonie permet d’apporter quelques éclairages sur une œuvre emblématique, d’ouvrir des réflexion concernant la première musique concrète et de ressaisir les questions qu’elle pose encore aujourd’hui.

 

Contrechamps Poche, Genève
Format : 11 x 18 cm
15 euros/francs
ISBN : 978-2-940068-65-4
parution prévue : juin 2021

Laurent Feneyrou

Fragmente-Stille, an Diotima de Luigi Nono

Collection: Poche

Le quatuor de Luigi Nono, œuvre charnière entre sa deuxième et sa troisième période créatrice, a été d’emblée un objet de fascination par son originalité et par sa réussite. Il renouvelle l’esprit du quatuor à cordes et ouvre de nouveaux horizons musicaux, au niveau de l’écriture, de la perception du temps et du contenu expressif. L’œuvre renferme des significations multiples, qui ont à voir avec la biographie du compositeur, avec son engagement éthique et politique, et elle appelle, plus que toute autre, le commentaire. Laurent Feneyrou nous fait ainsi pénétrer à l’intérieur du labyrinthe, dans une approche aussi bien historique et esthétique qu’analytique.

parution prévue : printemps 2021

Contact

Les Editions Contrechamps 8 rue de la Coulouvrenière 1204 Genève – Suisse +41 22 329 24 00 Adresse e-mail