Deux ouvrages sortiront à l’automne 2021 : le premier est un ensemble de textes du philosophe Theodor W. Adorno centrés autour du thème de la couleur dans la musique : l’auteur développe tout un ensemble de réflexions sur le timbre comme élément structurel ou simple couleur, sur les rapports entre la musique et la peinture, et sur deux compositeurs qui ont développé l’écriture orchestrale, lui donnant une fonction symbolique et illustrative, Wagner et Strauss. Une partie de ce volume reprend des textes regroupés dans un volume posthume de l’œuvre complète d’Adorno, les autres sont tirés de différentes sources. La plupart des textes sont inédits en français. La traduction et la présentation de l’ouvrage sont dues à Sofiane Boussahel.

Le deuxième livre proposé cet automne appartient à la collection Poche qui a été lancée il y a un peu plus d’un an afin de proposer des monographies d’œuvres musicales contemporaines. Laurent Feneyrou s’est attaché au quatuor à cordes de Luigi Nono, Fragmente-Stille, an Diotima, qui dans une forme fondée sur le fragment et la discontinuité, est nourrie de l’intérieur par des phrases tirées de poèmes de Hölderlin. Il étudie cette œuvre singulière à partir des nombreuses esquisses déposées à l’Archivio Nono de Venise, montrant tout le travail d’élaboration qui aboutit à l’œuvre. Il situe aussi celle-ci dans le contexte politique de l’époque et dans la trajectoire de Nono (Laurent Feneyrou est par ailleurs l’éditeur des textes de Nono en français aux éditions Contrechamps).

Nous signalons aussi la sortie d’un autre Poche (fin juin 2021) qui se situe à la charnière des deux saisons, et qui est consacré à une œuvre de musique électro-acoustique, la première de cette ampleur : Symphonie pour un homme seul. Imaginée dans un premier temps par Pierre Schaeffer, pionnier et théoricien de la musique concrète, elle a été composée avec Pierre Henry, grande figure de cette même tendance musicale. Loïc Bertrand retrace la genèse de l’œuvre, notamment grâce au Journal inédit de Pierre Schaeffer, et tout en l’analysant, en signale les enjeux. Dans la dernière partie de son livre, il évoque les ballets que Béjart et Cunningham ont réalisé sur cette œuvre.

Rappelons que tous les textes de la collection Poche sont inédits et résultent d’une commande aux auteurs de la part des éditions Contrechamps.

En 2022, d’autres ouvrages de cette collection sont prévus : sur Gruppen de Karlheinz Stockhausen, par Pascal Decroupet, sur 4’33 de John Cage, par David Christoffel, sur les Espaces acoustiques de Gérard Grisey, par François-Xavier Féron, et sur Coro de Luciano Berio, par Alain Poirier.

Dans la grande collection, nous publierons un livre sur Gérard Grisey du musicologue et compositeur autrichien Lukas Haselböck, et le premier volume des écrits de Schönberg qui font l’objet d’un travail de longue haleine destiné à offrir au public francophone un ensemble représentatif des textes de ce compositeur, dont beaucoup sont restés inédits.

Tous les livres des éditions Contrechamps sont disponibles également en format numérique.

Philippe Albèra

 

Contact

Les Editions Contrechamps 8 rue de la Coulouvrenière 1204 Genève – Suisse +41 22 329 24 00 Adresse e-mail