Brian Ferneyhough

Brian Ferneyhough

Revue Contrechamps N°8
Collection: Revue
Parution: janvier 1988
Papier
Épuisé
eBook
4.99 CHF (4.99 €)

Brian Ferneyhouh est l’une des personnalités les plus importantes et les plus fascinantes de la musique actuelle ; c’est aussi l’une des plus difficiles à cerner. Ses œuvres, qui furent révélées vers la fin des années soixante, ne renoncent ni à une expressivité que l’on pourrait presque qualifier de romantique, ni à la complexité d’une élaboration rigoureuse. Elles se situent au-delà des problématiques des années cinquante et soixante, que Ferneyhough a su parfaitement intégrer, tout en s’opposant radicalement aux tendances restauratrices des années soixante-dix. Dans ce volume, Brian Ferneyhough retrace sa propre évolution, commentant chacune de ses œuvres, et s’explique sur leur signification profonde, notamment sur leurs déterminations et leurs implications extra-musicales ; il parle de sa manière de travailler, de la fonction de sa notation, du rôle des interprètes… et il analyse deux de ses œuvres. Différents auteurs posent sur sa musique un regard critique, musicographique, philosophique, ou analytique. Brian Ferneyhough est né à Coventry en 1943. Il y a fait ses études de musique, puis a suivi les cours de composition de Lennox Berkeley à Londres (1964-1967), Ton de Leeuw à Amsterdam (1 968-1 969) et Klaus Huber à Baie (1969). Il a enseigné la composition à Freiburg-im-Breisgau de 1 973 à 1986, ainsi qu’à Darmstadt (cours d’été depuis 1976) et Milan (depuis 1984) ; il a fait de nombreuses lectures, notamment à Helsinki, Glasgow, Arezzo et Dartington. Il travaille aujourd’hui à San Diego en Californie. Parmi ses oeuvres les plus importantes, on compte trois Quatuors à cordes, Transit, le cycle des Carceri d’invenzione, la pièce d’orchestre La Terre est un Homme, et la série des Time and Motion Studies.

No 8, 1988
Format : 15,5 × 22,5 cm
181 pages
Épuisé

Contact

Les Editions Contrechamps
8 rue de la Coulouvrenière
1204 Genève – Suisse
+41 22 329 24 00
Adresse e-mail