Thomas Ankersmit est un musicien et compositeur basé à Berlin et à Amsterdam. Il joue du synthétiseur Serge Modular, en live et en studio, et collabore avec des artistes comme Phill Niblock et Valerio Tricoli. Sa musique est éditée sur les labels PAN, Touch et Shelter Press. Son dernier album Homage to Dick Raaijmakers est paru en septembre 2018. 

En 2019, Thomas Ankersmit sera en tournée avec des musiques nouvelles issues des recherches de Maryanne Amacher (1938-2009), ainsi qu’avec Phill Niblock (1933) pour célébrer ses cinquante ans de travail, et de nouvelles compositions sonores spatiales avec MONOM. 

Son travail a été présenté à la Hamburger Bahnhof et au KW Institute for Contemporary Art (Berlin), au Stedelijk Museum (Amsterdam), à la Kunsthalle (Bâle), à la Tate Modern (Londres), au Serralves Museum (Porto), au MoMA PS1 (New York), et dans des festivals de musique expérimentale et contemporaine dans le monde entier. Il a également enseigné dans des universités comme Harvard, Stanford, CalArts et Goldsmiths. Les phénomènes acoustiques tels que les infrasons et les émissions oto-acoustiques (sons émanant de l’intérieur de la tête, générés par les oreilles elles-mêmes) jouent un rôle central dans son travail, de même qu’un mauvais usage délibéré de l’équipement.