Maximilian Haft

Violoniste belgo-américain, Maximilian Haft vit en Europe depuis 2009. Musicien aux multiples facettes, il se spécialise dans l’interprétation de la musique contemporaine et l’improvisation. Il se produit tant sur des grandes scènes que dans des lieux plus intimes.

En tant que soliste, Maximilian Haft a joué et créé des concertos pour violon contemporain avec notamment l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Ensemble Contrechamps et le Collegium Novum Zürich. Il a créé des œuvres de compositeurs tels que Samuel Andreyev et Dominique Schafer, et a travaillé en étroite collaboration avec Heinz Holliger, Oliver Knussen, Hans Zender, Beat Furrer, et Michael Gordon. Il s’est produit dans des festivals tels que les Donaueschinger Musiktage, Eclat-Festival Neue Musik Stuttgart, le festival Automne de Varsovie, le Festival Archipel, le Pori Jazz Festival, l’Umbria Jazz Winter à Orvieto (Italie), l’Edinburgh World Festival, et le Festival for New American Music à Sacramento. Il a participé à des résidences à l’Université de Stanford, à l’Université de Californie, à Berkeley et au Conservatoire Royal de Birmingham, et a été conférencier invité à La Manufacture à Lausanne et à la Haute école de musique de Genève.

Maximilian Haft a étudié au Conservatoire de musique de San Francisco avec Zaven Melikian et Wei He. Il est titulaire d’un baccalauréat en interprétation violonistique du New England au Conservatory of Music de Boston. Il est titulaire d’une maîtrise avec mention du Conservatoire royal de La Haye et a étudié avec Vera Beths. Il est actuellement doctorant au sein du programme de recherche artistique de l’Université de Leiden.