Formée initialement à la danse contemporaine, Maud Blandel (1986) poursuit sa formation à la Manufacture de Lausanne en section mise en scène, puis en work.master à la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève. Entre 2013 et 2017, elle collabore étroitement avec le metteur en scène Karim Bel Kacem sur les créations transdisciplinaires portées du Think Tank Théâtre (Blasted, Gulliver, Mesure pour mesure, 23 rue Couperin – point de vue d’un pigeon sur l’architecture). 

En 2015 elle créé I L K A, une structure de création et de réflexion autour des pra-tiques chorégraphiques et développe son propre travail avec les créations de TOUCH DOWN (2016), et Lignes de conduite (2018). 

Elle assiste Rachid Ouramdane lors de la création Murmuration pour le Ballet de Loraine en 2016 et, plus récemment, le compositeur et metteur en scène Heiner Goebbels pour sa toute dernière production Everything that happened and would happen dans le cadre du Manchester International Festival. Préoccupée par la notion élargie de chorégraphie, elle développera au cours de la saison 2018-2019 plusieurs laboratoires avec notamment les étudiants de l’École nationale supérieure de la photographie (Arles), ou encore avec l’Ensemble Contrechamps afin de repenser la pratique chorégraphique au regard d’autres médiums. 

Maud Blandel est artiste associée à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain de Lausanne depuis septembre 2018.