Jacques Demierre @ Peter Gannushkin, Downtownmusic

Jacques Demierre est compositeur, pianiste, et improvisateur. Qu’elles soient acoustiques ou électroacoustiques, qu’elles respectent le cadre de l’écriture traditionnelle ou profitent de l’improvisation libre, ses réalisations peuvent servir la musique tout comme la poésie sonore et l’intervention sonore in situ. 

Auteur de nombreuses pièces pour ensemble ou voix, le compositeur se fait également volontiers explorateur de la force évocatrice des bruits du quotidien. Tout en élargissant les possibilités sonores offertes par l’instrument-piano, Jacques Demierre interroge les manières avec lesquelles celui-ci peut aborder le champ du langage. 

Sa réflexion critique le mène à développer une conception très interdisciplinaire de la musique, ce qui lui a valu de pouvoir travailler avec quantité de musiciens⋅iennes et d’artistes provenant d’horizons très divers. Il développe une intense activité en duo avec Vincent Barras dans le champ de la poésie sonore et collabore avec des artistes tels que Chris Mann, Caroline Bergvall, L’Encyclopédie de la parole et Christian Kesten. Il a mené plusieurs projets interdisciplinaires avec les chorégraphes Noemi Lapzeson, Cindy van Acker et Foofwa d’Immobilité.

Au nombre de ses collaborations en tant que pianiste, on peut nommer celles avec Barre Philips, Urs Leimgruber, Thomas Lehn, Axel Dörner, Jonas Kocher, Christian Marclay, Martial Solal, Radu Malfatti, Joëlle Léandre, Fritz Hauser, Andrea Parkins, Sainkho Namtchylak, Lou Mallozzi, Urs Blöchlinger et Irene Schweizer. Cofondateur, avec Phillipe Albèra et Vincent Barras, de la revue et des Éditions Contrechamps, Jacques Demierre est lauréat du prix quadriennal de musique de la Ville de Genève 2007 et lauréat du Prix suisse de musique 2018.